La fin d'une histoire ?

Depuis plusieurs années déjà, le Département soutient le déploiement des infrastructures numériques et leurs usages. L'enjeu est important. Il s'agit pour le territoire de participer pleinement au développement économique et social, de transcender les contraintes géographiques plaçant des pans entiers de l'Eure à l'écart des grands axes de communication, mais aussi de lutter contre l'isolement des personnes, la désertification des territoires…

En créant il y a 5 ans maintenant, la plateforme numérique Eureasso.fr, le Conseil Général souhaitait que les associations participent de cette dynamique. Eureasso devait tout à la fois valoriser le rôle des associations sur les territoires, favoriser les partenariats entre les associations, créer des rencontres et accompagner les associations dans leurs usages numériques.

Pour animer cette plateforme, le Département avait souhaité s'appuyer sur les associations elles-mêmes. Dans le cadre d'un appel à projet, puis d'un marché, c'est « Associations et Territoires » qui fut chargé de cette animation.
Chaque semaine nous publions des informations valorisant les activités des associations, nous partageons des bonnes pratiques, ... Nous allons à la rencontre des territoires, diffusons des appels à projets, organisons des formations, provoquons des rencontres locales... Aujourd'hui, ce sont près de 25% des associations de l'Eure qui ont ouvert un compte sur Eureasso. Ce nombre a augmenté de 25% depuis septembre dernier.

Notre intervention cependant, prend fin avec cette dernière lettre électronique. La nouvelle majorité a décidé de rompre le marché qui nous liait pour deux années encore. La ligne budgétaire a été supprimée. Nous en prenons acte et comme le spécifie le courrier que nous avons reçu, nous arrêtons nos activités ce samedi 18 juin.

Si nous ne contestons pas le bon droit  du Conseil Départemental, nous regrettons cependant, le procédé utilisé et notamment l'absence tout au long de l'année, de réunion du groupe de pilotage, prévu au contrat. Nous aurions pu dans cette instance, évoquer les difficultés, les faiblesses d'Eureasso, les points forts, discuter avec les responsables du Département d'initiatives nouvelles. Nous aurions pu faire part de nos propositions, et de nos propres critiques sur l'outil...

Les associations aux côtés des entreprises et des collectivités sont le troisième pilier du développement territorial. Par leurs activités, l'engagement de milliers de bénévoles..., elles développent des services, favorisent la créativité, la prise de responsabilité, la solidarité...
Comme les entreprises et les collectivités, les associations doivent aujourd'hui, faire face à des mutations majeures: refonte des territoires, nouvelles pratiques bénévoles, restructuration des modes de financement....révolution numérique. Les associations doivent elles aussi, développer la Recherche et Développement, elles doivent créer de nouvelles manières de faire...c'est avec cette idée que nous avons animé la plateforme.

Demain avec d'autres moyens, d'autres supports nous tenterons d'accompagner toujours les associations, de valoriser leurs pratiques et leurs propositions auprès de la société tout entière. Merci à tous ceux, élus, responsables associatifs, fonctionnaires qui nous ont encouragés, accueillis, soutenus, rejoints…Merci aux services du Conseil Départemental qui nous ont toujours aidés à surmonter les contraintes, à trouver des réponses aux questions posées.

Au Revoir.
Jean-Luc Léger
Président  de Associations et Territoires
Jll@associations-et-territoires.net