L'association a appris avec tristesse le décès d'Idrissa OUEDRAOGO, grand réalisateur burkinabè, surnommé par ses pairs le "maestro" du cinéma africain.

 

Plus simplement, les membres de l'association se souviennent de sa venue à Bernay, lors d'une des toutes premières semaines de cinéma africain, pour la projection de son film YAABA. Sa vitalité et son grand sourire avaient alors été partagés avec nos amis de La Voix du griot, un grand moment !

 

L'année dernière encore, nous programmions à nouveau YAABA pour les scolaires. A nouveau la magie a opéré, à nouveau les enfants se sont identifiés à Bila et Nopoko, à nouveau le sort réservé à Yaaba les a touchés et révoltés, à nouveau les valeurs de tolérance et de transmission portées par Idrissa ont fait mouche.

 

Merci à lui, et longue vie à ses films !

 

Version imprimable du  programme de la semaine du cinéma 2017 ICI!

 

 

 

 

Jeudi 9/11 à 20h30

 

Ours d'Argent au Festival International du Film de Berlin 2017

Etalon d'Or au Fespaco 2017

 

 

 

 

Félicité, libre et fière, est chanteuse le soir dans un bar de Kinshasa. Sa vie bascule quand son fils de 14 ans est victime d'un accident de moto. Pour le sauver, elle se lance dans une course effrénée à travers les rues d'une Kinshasa électrique, un monde de musique et de rêves. 

 

Film de Alain Gomis (France, Belgique, Sénégal, Allemagne, Liban, 2017), 2h03

 

Pour en savoir plus, la bande annonce ICI.

Article du MONDE AFRIQUE avec entretien du réalisateur ICI.

 

 

 

Samedi 11/11 à 16h30

Dimanche 12/11 à 20h30

 

 

 

 

Après avoir été apprenti-chauffeur pendant plusieurs années, Ladji, croit enfin toucher à son but : devenir chauffeur.

Mais son rêve sera déçu et c'est le crime organisé dans le trafic de drogues qui lui tend les bras. La promesse d'une vie facile et aisée est trop grande pour ne pas y succomber… Mais à quel prix…

 

Film de Daouda Coulibaly (France, Sénégal,  2017), 1h35

Pour en savoir plus, la bande annonce ICI.

 

 

 

 

Dimanche 12/11 à 16h30

 

 

 

 

 

Safiatou, 24 ans, est une malienne vivant en France. Laurent, 27 ans, est un jeune cadre d'entreprise d'un milieu aisé. Les deux se rencontrent par internet. C'est le coup de foudre. De cette liaison, a priori impossible, naît une merveilleuse histoire d'amour musicale entre la France et l'Afrique.

 

Film de Anton Vassil (France, Mali,  2017), 1h55       

Pour en savoir plus, la bande annonce ICI.

SOUKO: Des enfants, passionnés de chevaux et de cinéma, fabriquent un cinématographe en carton. Au cours de leur séance de projection, un cheval blanc magique surgit.

 

 

 

Samedi 11/11 à 14h30

 

LA PETITE VENDEUSE DU SOLEIL: Depuis longtemps, les garçons ont la mainmise sur la vente des journaux à la criée dans les rues de Dakar, mais un jour, Sili, jeune handicapée d'une douzaine d'années, décide de contester cet apanage.

Dossier pédagogique disponible ICI.

 

 

 

 

 

 

 

 

Vendredi 10/11 à 20h30

 

 

 

 

Rekia, qui vit dans un village de Kabylie, n'a plus de nouvelles de son mari, Nour, depuis son dernier passage au pays, il y a quatre ans. Bien décidée à reprendre contact avec son époux, qui travaille en France depuis la fin des années 1960, elle traverse l'Algérie et la France pour tenter de le retrouver à Paris.

Quand elle finit par le voir, dans un foyer d'anciens travailleurs immigrés à la retraite, elle comprend qu'il a changé, Nour n'est plus vraiment l'ancien combattant des maquis qu'elle a connu…

 

Film de Lidia Terki (France,  2017), 1h26

Pour en savoir plus: la bonne annonce ICI.

 

 

 

 

Samedi 11/11 à 20h30

 

 

 

 

 

Kairouan en Tunisie, peu après le printemps arabe.

Hedi est un jeune homme sage et réservé. Passionné de dessin, il travaille sans enthousiasme comme commercial. Bien que son pays soit en pleine mutation, il reste soumis aux conventions sociales et laisse sa famille prendre les décisions à sa place. Alors que sa mère prépare activement son mariage, son patron l'envoie à Mahdia à la recherche de nouveaux clients. Hedi y rencontre Rim, animatrice dans un hôtel local, femme indépendante dont la liberté le séduit.

Pour la première fois, il est tenté de prendre sa vie en main.

 

Film de Mohamed Ben Attia (Tunisie, Belgique, France,  2016), 1h33

Pour en savoir plus, la bande annonce ICI.        

 

 

 

Dimanche 12/11 à 14h30

Film tous publics

 

 

 

Trois enfants rwandais tentent de réaliser le rêve de leur vie : assister à la cérémonie d'ouverture de la Coupe du Monde de Football 2010 à Johannesburg.

Mais les problèmes commencent quand ils montent dans le mauvais bus et se retrouvent au Congo. Sans papier et sans argent ils sont amenés dans un camp d'enfants réfugiés.

Avec une incroyable ingéniosité, un peu de culot et une affiche de la Coupe du Monde comme carte, nos héros s'échappent du camp et repartent à la poursuite de leur rêve, en embarquant avec eux une "dream team" d'enfants réfugiés qui les aideront à traverser une série d'aventures palpitantes.

 

Film de Debs Gardner-Paterson (Grande Bretagne, Afrique du Sud, Rwanda, 2011)

Pour en savoir plus, la bande annonce ICI.

1 film…….....…6 euros

Carte 2 films…11 euros

Carte 4 films…20 euros

Groupe scolaire .....2,50 euros par élève

 

A noter qu'aucune carte n'est nominative

 

N'hésitez pas à pousser la porte de la librairie associative Le Rouge et Le Noir, rue Gaston Folloppe à Bernay, qui mettra en place une vitrine/expo sur la littérature africaine pendant toute la durée du Festival.