I. Qu'est ce que l'environnement ?

Définition générale

Quand on s'interroge sur la définition de l'environnement et qu'on ouvre un dictionnaire, on y trouve les définitions suivantes :

Ce qui entoure de tous côtés ; voisinage : Un village dans son environnement de montagnes.

 Ensemble des éléments qui entourent un individu ou une espèce et dont certains contribuent directement à subvenir à ses besoins.

Ensemble des éléments objectifs (qualité de l'air, bruit, etc.) et subjectifs (beauté d'un paysage, qualité d'un site, etc.) constituant le cadre de vie d'un individu.

Atmosphère, ambiance, climat dans lequel on se trouve ; contexte psychologique, social : Un environnement politique particulièrement hostile.

En art, œuvre constituée d'éléments assemblés quelconques, disposés dans un espace que l'on peut parcourir. (Mode d'expression usité dans le surréalisme, le nouveau réalisme, l'art cinétique, l'art pauvre, le land art, voire l'art corporel, l'art vidéo, etc.)

En linguistique, synonyme de contexte.

(Définitions trouvées dans le dictionnaire Larousse que vous pouvez retrouver en cliquant sur le lien suivant : http://bit.ly/1hFl9g8)

Le mot environnement est polysémique, c'est-à-dire qu'il a plusieurs sens différents. Ayant le sens de base de ce qui entoure, il peut prendre le sens de cadre de vie, de voisinage, d'ambiance, ou encore de contexte (en linguistique).

En effet, L'éducation c'est l'ensemble des influences volontaires et involontaires qui s'exercent sur l'enfant ou que l'enfant exerce sur son environnement.

L'environnement au sens d'environnement naturel qui entoure l'homme est plus récent et s'est développé dans la seconde moitié du XXe siècle.

(Source : Wikipédia :http://bit.ly/1MYrONm)

Durant tout ce dossier, nous allons surtout nous intéresser à l'environnement en tant que cadre de vie puisque nous allons aborder les interactions entre l'environnement et les associations, le rôle de ces dernières dans la sensibilisation, la prévention, mais aussi comment améliorer ce dernier grâce aux associations.

Lire la suite de l'article

Télécharger le dossier complet

IV. L'environnement à travers les associations et leur rôle dans la sensibilisation

Le rôle des associations de protection de l'environnement :

Extrait du code de l'environnement :

Les associations agréées de protection de l'environnement jouent un rôle majeur dans la détection des infractions relatives à l'environnement, s'agissant en particulier des pollutions et des atteintes aux animaux et aux milieux

Ces associations exercent bien souvent un « droit d'alerte » et sont de plus en plus fréquemment à l'origine des plaintes avec constitution de partie civile entraînant des ouvertures d'informations judiciaires ou de citations directes devant les juridictions répressives

Il n'y aurait ainsi que des avantages à ce que les parquets identifient précisément les associations actives dans leur ressort et les invitent régulièrement à exposer leurs préoccupations ou leurs attentes La connaissance de ces associations devrait permettre d'établir un dialogue utile et d'orienter au mieux certaines plaintes ou dénonciations en saisissant rapidement les services compétents

Nous avons contacté certaines associations de l'Eure qui déclaraient comme domaine d'intervention l'environnement et nous leur avons posé des questions sur leurs actions et leur rôle dans la sensibilisation à l'environnement

Nous avons regroupé les réponses en deux catégories, tout d'abord les associations ayant un rôle dans la sensibilisation à l'environnement naturel et au développement durable, puis les associations ayant un rôle dans la sensibilisation à l'environnement des personnes dans le sens de cadre de vie.

Lire la suite de l'article 

Télécharger le dossier complet

II. Bien être et développement personnel

Le bien-être c'est quoi ?

Le bien être est un état lié à différents facteurs considérés de façon séparée ou conjointe : la santé, la réussite sociale ou économique, le plaisir, la réalisation de soi, l'harmonie avec soi et les autres

Le terme de bien-être renvoie à deux principales désignations :

physique : Le bien-être physique est défini par la sensation d'une bonne santé physiologique générale, d'une satisfaction des besoins primordiaux du corps
Le bien être psychologique est issu d'une évaluation personnelle et subjective Laquelle peut provenir de perceptions ou satisfactions diverses, financières, professionnelles, sentimentales mais aussi de l'absence de troubles mentaux.

Bien être, éducation et développement personnel

Les techniques de développement personne visent à la réalisation de soi, on va passer de ce qui est en puissance à quelque chose en acte, on va se réaliser, on a tout un ensemble de potentiels que nous actualiserions au travers du développement personnel

Ces approches ont été critiquées car il n'est pas montré que les techniques de développement personnel contribuent au bien être de l'individu qui les utilisent, au contraire ça peut provoquer un isolement social
En effet, on se rend vite compte que la réussite ne dépend que de moi en tant que tel

Cette notion de développement personnel peut nous être utile si on la situe dans une approche éducative où l'on va parler plutôt de l'individu, considéré dans l'ensemble de ses composantes, capable d'imagination, comme sujet social et de l'individu comme la somme de ses interactions dans ses environnements
Si, on s'en tient à une approche strictement de développement personnel, on ne va pas s'attacher à la question des interactions entre l'individu et son environnement

C'est là que les approches du bien être telles qu'on les voit au Canada ou en Finlande nous permettent d'y voir plus clair puisqu'on a l'individu et son environnement
Les approches du bien être visent à faire en sorte que l'individu soit dans une relation dynamique dans son environnement d'un point de vue physique et mental, il y a un certain nombre de composantes indispensables

La chose essentielle est que l'individu soit dans des environnements inclusifs
Il y a une logique de participation qui vient d'une logique d'inclusion, dans ces approches, trois ingrédients sont indispensables : L'habilité spécifique (petit talent qui n'appartient qu'à moi et que je vais pouvoir développer), la reconnaissance (j'existe au sein du groupe) et le troisième élément indispensable est une forme de sentiment d'appartenance. 

Lire cet article en entier

Télécharger le dossier complet 

V. Etat des lieux : actuellement, quelles sont les pratiques des associations ?

Que faire ? Quels enjeux ? Quelles questions pour améliorer et trouver des solutions ?

Aujourd'hui, on peut voir que les associations essayent de mettre en place des actions simples (ex : trier les déchets) et quotidiennes afin de sensibiliser leurs adhérents à l'environnement

En effet, lorsqu'on leur pose la question de ce qu'elles font pour l'environnement, la certaines répondent qu'elles ont pris l'initiative de trier les déchets, ou encore de mettre en place un potager pour sensibiliser les enfants

Certaines associations vont plus loin et sont engagées encore plus dans la lutte contre le réchauffement climatique et pour la préservation de notre Planète puisqu'elles organisent des conférences afin d'informer leur public, ou encore des pièces de théâtres, des films, des randonnées pour sensibiliser petits et grands à leur noble cause

La question que l'on se pose aujourd'hui est : est-ce suffisant ?

Les questions de l'environnement prennent une place de plus en plus importante dans notre quotidien, de plus en plus de personnes se sentent concernées, et pour cause, c'est notre avenir qui est en jeu

Malheureusement, les initiatives des associations sont encore trop peu connues et ne touchent pas encore assez de monde pour pouvoir être vraiment efficaces et avoir un impact fort sur notre population

De plus, les personnes âgées ne sont pas forcément prêtes à changer leurs habitudes et leur mode de vie, c'est d'ailleurs là que l'on voit tout l'intérêt de sensibiliser les enfants dès leur plus jeune âge afin que le fait de trier les déchets, par exemple, soit tout à fait normal pour eux et rentrent dans leurs habitudes dès tout petit

On peut voir qu'il y a encore des progrès à faire en ce qui concerne l'éducation afin que cette dernière soit plus efficace, les associations doivent se poser les bonnes questions, à savoir, que faire pour que la sensibilisation touche plus de personnes ? Soit plus efficace ? Ait un réel impact sur notre vie ?

Afin de répondre, en partie, à ces questions, afin de trouver des solutions et des projets d'avenir, la COP 21 se tient du 30 novembre au 11 décembre 2015.

Lire l'article en entier

Télécharger le dossier complet 

III. Education, éducation populaire et environnement
 
L'éducation, c'est quoi ?

"L'éducation, c'est l'ensemble des influences volontaires et involontaires qui s'exercent sur l'enfant ou que l'enfant exerce sur son environnement" affirme François Rousseau directeur de FR consultants au colloque "éducations et territoires"

L'éducation populaire : qu'est-ce ?

L'animation, comme on la conçoit de nos jours, est née du concept d'Éducation Populaire (XX siècle) L'Éducation populaire considère l'homme comme unique, social (dimension collective, solidarité) et en permanence perfectible Tous les hommes sont égaux en droits et peuvent bénéficier des mêmes conditions pour exercer leurs droits et assumer leurs responsabilités Tous les hommes étant différents, chacun peut enrichir les autres et s'enrichir des autres Éducation populaire prend ses racines dans le peuple (destinée aux plus défavorisés économiquement, socialement et culturellement), elle est intergénérationnelle et prend en compte toutes les activités humaines Elle favorise donc les rencontres humaines et permets la réalisation de projets individuels et collectifs

Toutes ces informations sont à retrouver sur : http://bitly/1TA0nMh

Les lieux de l'éducation ?

Si l'on part du principe que l'homme est en permanence perfectible, cela signifie qu'il peut l'être partout et qu'il peut s'enrichir de tout le monde Alors les lieux d'éducation diffèrent selon les âges, le milieu social, et d'autres facteurs On peut citer parmi eux l'école, les institutions religieuses, la famille,  la rue, les centres de loisirs, tous les lieux culturels à savoir la bibliothèque, le cinéma. 

Lire l'article en entier

Télécharger le dossier complet