Back

Les associations à l’heure numérique, réussir le passage.

Les outils numériques occupent une place toujours plus importante dans nos activités quotidiennes, et cela devrait se renforcer dans les années à venir. Au plan national dans le cadre de la modernisation de l'administration et la recherche d'économies budgétaires, l'Etat va accélérer le recours aux procédures numériques. 

Notre Région met en œuvre un schéma régional des infrastructures qui permettra à terme à chaque territoire de bénéficier d'une connexion haut-débit. De leurs côtés les départements élaborent des schémas des usages tandis que l'on ne compte plus les pépinières, les "nurseries" mises en place au niveau local...Enfin, Internet ne cesse de nous proposer de nouvelles applications, de nouvelles manières de faire... Les associations ne peuvent rester à l'écart de cette profonde évolution.

 

Cette généralisation de l'outil numérique offre de nombreuses opportunités: circulation plus rapide de l'information, allégement des procédures administratives, nouvelles dynamiques collectives, gestion différenciée des horaires,  disponibilité plus grande,  possibilité de participer à distance, accès aux documents d'archive.... En bien des domaines l'outil numérique peut dynamiser le fonctionnement de nos associations. Et ceci d'autant plus, que l'accès aux outils n'est plus très onéreux (un ordinateur coûte moins cher qu'un téléviseur), que la plupart des ménages ont une connexion Internet, que les principaux logiciels sont aujourd'hui accessibles à des prix très concurrentiels, voire gratuitement pour les associations...

 

Pour autant, bon nombre d'associations sont très critiques par rapport à l'outil. D'abord son usage n'est pas des plus aisés. S'il est certes facile de "surfer" sur Internet, il est moins facile d'avoir un usage structuré des outils. Pour beaucoup d'entre nous, Internet présente encore une dimension magique "irrationnelle". Mais par-delà la difficulté d'usage, le recours aux outils numériques bouscule le fonctionnement traditionnel des associations. Internet suppose le travail en réseau, le partage de l'information, une moindre place faite aux rapports de hiérarchie... Introduire Internet dans les associations comme ailleurs, c'est interroger le mode de fonctionnement de l'organisation.

 

De fait, les associations peuvent être tentées de réduire le recours aux outils numériques en invoquant l'idée qu'Internet tue les rapports humains, qu'une association c'est d'abord une affaire de rencontres personnelles...Adopter cette posture, c'est prendre le risque à très court terme de marginaliser l'association : absence d'informations, manque de visibilité, difficultés administratives, gestion des ressources bénévoles plus difficiles... La liste est longue.

 

Le recours au numérique n'est plus une option pour les associations, elles doivent intégrer cette nouvelle dimension. Ce peut être une formidable occasion pour donner un élan nouveau au projet associatif, d'enrichir le contenu des activités proposées, d'alléger les contraintes, de trouver de nouvelles ressources...pour participer davantage au développement des territoires.

 

Il faut pour cela recourir avec discernement à ces outils, les adapter à notre projet, identifier ceux qui nous correspondent, faire évoluer en conséquence nos pratiques, qualifier les membres de l'association à ces usages...C'est dans cette perspective qu'Associations et Territoires a conduit en 2013 une recherche-action  avec une vingtaine d'associations  de la région. Cette étude a permis de revisiter  au travers du prisme « numérique » les diverses  composantes  du fonctionnement des associations.

 

Cette démarche nous a permis de retenir sept aspects pour lesquels les outils numériques peuvent être un précieux recours :

- La conservation des données,

- le travail collboratif,

- l'administration zéro papier,

- la créativité collective et individuelle,

- la particpation du plus grand nombre,

- la circulation de l'information,

- la communication.

Sur chacun de ces thèmes nous avons identifié des outils, mis au point une démarche de travail afin d'accompagner les associations. Nous vous proposons de les découvrir en participant aux ateliers que nous mettons en place.